La cire d'accordéons

- Où trouver de la cire pour mes sommiers d'accordéon ? Chez un apiculteur ? La cire d'abeille, mélangée avec 10 à 20 % de paraffine, est-ce que ça fera l'affaire ?


Arggghhhh !

Ça, pour faire des bougies, c'est OK. Mais pour fixer (maintenir solidement) des-zanches sur un sommier d'accordéon, pour avoir un bon son pérenne, ce n'est pas ce qu'il nous faut.


J'achète ma cire par pains de ~5 Kgs, elle est prête à l'emploi. D'après ce que j'en sais, c'est un mélange entre de la cire d'abeille avec un agent collant (collophane).


J'ai lu des recettes pas croyables sur les forums en anglais, mais ayant eu par le passé des problèmes de cire (les anches qui se décollent à la longue, de façon insidieuse, qui "grésillent"), je n'ai pas envie de 'bricoler' pour économiser quelques euros et me retrouver avec une montagne d'ennuis après.




Cire pour fixation des anches d'accordéon


La cire utilisée pour coller les anches au sommier est un mélange de cire et de résine collante. Elle convient à tout accordéon à anches fixées à la cire, diatoniques ou chromatiques, concertinas... Nous pouvons vous en vendre à l'atelier, ou en envoyer par correspondance.



Cette cire spéciale, collante, ne devient pas cassante avec le temps. Elle se vend en pains à l'unité, à environ 2,50€ les 30 grammes.


Un lingot suffit pour monter un sommier d'accordéon diatonique ou petites réparations.

Comptez 1,5 à 2 lingots environ pour monter un sommier d'accordéon chromatique.



Comment faire chauffer la cire ?


Attention aussi lorsque vous faites chauffer la cire, je conseille fortement un bain thermostaté (bon marché, ou piquez donc quelques jours celui de quelqu'un qui s'épile à la cire) et jamais dans une casserole sur le gaz ! La cire s'enflamme spontanément à haute température et c'est hyper dangereux ! On ne vous a jamais raconté l'histoire de combustion spontanée d'un diato dans une voiture à St Chartier, une année de canicule ?


Voilà en tous cas ce qui est arrivé à G., un apprenti-sorcier qui raconte sa mésaventure sur le forum rec.music.makers.squeezebox :


"Je vais vous parler de ce que j'ai vécu en voulant chauffer de la cire, dans l'espoir de prévenir des accidents similaires au mien. J'ai voulu chauffer de la cire, je l'ai mise dans une casserole directement sur le poële en baissant le feu au maximum et je me suis éloigné. J'ai entendu mon alarme incendie se déclencher en même temps qu'un WOOF ! Et les flammes montaient jusqu'au plafond de la cuisine. J'ai paniqué et j'ai pris la casserole pour la porter dehors mais des éclaboussures m'ont touché aux mains, aux bras, sur le torse. Ça brûlait beaucoup, ça collait à tout ! Heureusement j'avais ce jour-là des vêtements épais et non inflammables, finalement seule ma main droite et mon avant-bras ont été touchés. La peau brûlée s'est enlevée entre mes doigts. J'ai versé environ 3 litres d'eau sur la casserole, mais ce n'était pas une bonne idée : la cire a comme explosé et a projeté des éclaboussures sur la porte de la cuisine, les murs et mon pantalon. J'ai vraiment paniqué et mon cerveau ne marchait plus ! Finalement, j'ai pensé à couvrir le feu avec une couverture en laine épaisse et une couverture de voiture qui ont étouffé le feu.

Je ne toucherai plus à la cire fondue, je préfère d'autres techniques ! Je reconnais que mettre un petit pot de cire au bain-marie a l'air assez sûr, mais il ne faut pas laisser la cire faire plus que se réchauffer doucement, et il ne faut pas la quitter des yeux ! J'ai beaucoup souffert, je ne souhaite à personne de passer une greffe de la peau comme j'ai dû avoir. Je suis content que ma maison n'ait pas brûlé, que je m'en sois bien sorti, ça aurait pu être pire ! Faites attention à vous !"


Ne mettez JAMAIS une casserole de cire directement sur le feu, même à feu très doux.

La cire commence par fumer, puis s'enflamme spontanément à une température plus basse que l'eau qui bout, en faisant de grosses flammes rouges. Si elle commence à fumer, couper le feu immédiatement et mettre un couvercle.

Ne jamais essayer de bouger une casserole de cire bouillante : la cire bouillante est comme du napalm.

Ne jamais verser de l'eau sur de la cire en feu. Pour l'éteindre, un seul bon réflexe : étouffer le feu !



Si vous n'êtes pas sur de ce que vous faites, faites réparer votre instrument par un réparateur d'accordéons compétent.


46 vues

Posts récents

Voir tout